Conseil d’épargne #379

L'espace en quête de responsabilité

Comment concilier exploration spatiale et enjeux de développement durable ? Rolando Grandi, gérant des fonds Thématiques au sein de La Financière de l'Échiquier, nous explique les enjeux de ce secteur.


Conseils d'épargne - Altaprofits

Précurseur, Echiquier Space est le premier fonds d’Europe dédié à l’espace, sur un marché lui-même inédit : de 400 milliards de dollars aujourd’hui, le marché spatial devrait atteindre plus de 2 700 milliards d’ici 20451. Mais si l’écosystème spatial est en pleine disruption et laisse entrevoir bien des solutions pour relever les défis de demain, comment concilier exploration spatiale et enjeux de développement durable ? Rolando Grandi, gérant des fonds Thématiques, nous explique les enjeux de ce secteur.

 

L’écosystème spatial de nouvelle génération est-il plus responsable ?

La démocratisation de l’accès à l’espace, et donc l’augmentation des envois d’actifs dans l’espace, peut effectivement poser question. Mais ce que nous constatons, c’est que la nouvelle génération qui construit l’espace 2.0, l’économie spatiale de nouvelle génération, intègre en grande partie les enjeux du développement durable. Ce qui n’était pas forcément le cas auparavant. Pionnière, cette génération réinvente l’usage de l’espace, favorise les énergies propres ou développe des politiques de gestion des débris par exemple. Le Canadien MDA2 fournit ainsi des bras robotiques pour récolter les débris de l’espace et affiche une croissance du chiffre d’affaires attendue de +60% en 20223. D’autres utilisent des technologies comme les voiles solaires, ou la propulsion électrique alimentée par panneaux solaires. Investisseurs engagés, nous pensons qu’il est aujourd’hui possible d’investir dans le spatial sans faire l’impasse sur les enjeux sociaux et gouvernementaux.

 

L’exploration spatiale est-elle compatible avec les objectifs de l’ISR ?

Nous sommes particulièrement attentifs à favoriser les entreprises qui contribuent à une industrie spatiale durable. Nous avons conçu une charte ESG4 spécifique aux enjeux spatiaux. Elle comprend des exclusions sectorielles et normatives, l’analyse ESG des valeurs pour évaluer les moyens déployés sur l'impact climatique ou la gestion des cycles de vie des produits et des débris, mais aussi la gestion des controverses et l’accompagnement des entreprises avec des axes de progrès partagés. Conjuguer spatial et investissement responsable nous semble donc possible !

 

Cette révolution peut-elle être bénéfique à la vie sur Terre ?

Nous en sommes convaincus. La donnée spatiale est un produit à forte valeur ajoutée qui irrigue tous les secteurs, agriculture, communication, logistique, assurance, observation de la Terre… L’amélioration de la couverture satellite de la Terre permettra de résorber la fracture numérique. Analyser en temps réel un terrain agricole est désormais possible grâce à des satellites qui, associés à l’intelligence artificielle, permettent d’améliorer les rendements et de limiter la consommation d’eau et de pesticides.

L’industrie de l’observation de la Terre est aussi au service du climat. 26 des 50 indicateurs de suivi du changement climatique identifiés par l’ONU sont ainsi fournis par imagerie satellite. PLANET LABS, grâce à sa constellation de plus de 200 nanosatellites, prend plus de 3 millions de clichés de la Terre par jour, et compte parmi ses clients la Commission européenne pour protéger la biodiversité et lutter contre la pêche illégale ou l'Agence spatiale européenne pour modéliser le climat notamment. Les utilisations de l’image satellite sont infinies.

 

Ce qu’il faut savoir avant d’investir :

Le fonds est principalement exposé à des risques de perte en capital, au risque actions, au risque de change, au risque lié à l’investissement dans les pays émergents et au risque en matière de durabilité. La décision d’investir dans le fonds promu ne doit pas uniquement s’appuyer sur son approche extra financière et doit tenir compte de toutes les autres caractéristiques du fonds, tels que décrites dans son prospectus. Le processus d’intégration des critères ESG n’est pas significativement contraignant. Pour plus d’informations sur les caractéristiques, les risques et les frais de ce fonds, nous vous invitons à lire les documents réglementaires (prospectus et DICI) disponibles sur www.lfde.com. Les investisseurs ou investisseurs potentiels sont informés qu’ils peuvent obtenir un résumé de leurs droits et déposer une réclamation selon la procédure prévue par la société de gestion. Ces informations sont disponibles dans la langue officielle du pays ou en anglais sur la page Informations réglementaires du site de la société de gestion www.lfde.com.

 

___________________________ 

1 PwC,Bank of America Merrill Lynch, 2020

2 Les valeurs sont citées à titre d'exemple. Ni leur présence dans le fonds, ni leur performance ne sont garanties.

3 Consensus Bloomberg au 21/03/2022

4 Environnementale, Sociale, de Gouvernance. L’analyse ESG n’est pas synonyme de contrainte de sélectivité.

 

 

 

Je m'inscris