Paroles d'experts

Paroles d'experts Paroles d'experts

Edito : garder le cap de ses investissements en période d'incertitude

PER

Quelle stratégie adopter pour ses placements financiers quand le paysage économique et politique est chahuté ? Voilà une question qui revient chez les épargnants en ce mois de juin 2024. Aujourd’hui, l'équilibre mondial est en constante redéfinition : inflation persistante, attente sur la baisse des taux qui n’arrive pas, marchés financiers très volatils, foyers de conflits armés dans diverses régions du monde… La géopolitique mondiale créé un fort climat d’anxiété. En France, des partis extrêmes pourraient accéder au pouvoir, ce qui inquiète les épargnants, car des mesures économiques radicales auraient potentiellement un impact sur la croissance. A chaque élection, la situation politique créé de l’anxiété, mais cette fois-ci, la situation est encore plus exceptionnelle. En plus de cela, vendredi 1er juin, l'agence de notation américaine Standard & Poor's (S&P) a abaissé la note de la dette française de AA à AA-. Le climat politique en France influence la Bourse de Paris : après une semaine de baisse, le CAC40 est revenu à son niveau du début de l’année le 14 juin dernier. Pendant ce temps, le S&P500 ou le NASDAQ se portent toujours bien. Alors, comment aborder le contexte macroéconomique actuel ?
 

Il ne faut pas céder aux inquiétudes : même si, à très court terme, nous sommes dans une période d’incertitudes particulièrement élevées, cela ne remet pas en cause les fondamentaux de l’économie. Ainsi, les entreprises affichent de bons résultats et le taux de chômage reste bas, à 7,5% en France. L’économie continue de tourner malgré les tensions actuelles. C'est pourquoi nous recommandons toujours d’adopter une vision à long terme sur nos investissements. Des opportunités sont toujours là pour placer son argent : la baisse des taux, bien que prévue, ne devrait probablement pas affecter cette année le rendement des fonds en euro. Les assureurs ont anticipé cette situation en collectant des fonds pour acheter des obligations à des taux élevés. De plus, certains continuent de proposer des taux boostés jusqu’à la fin de l’année. De quoi espérer un taux de rendement des contrats d’assurance-vie entre 4 et 5%, notamment en intégrant une part en unités de compte, ce qui permet de diversifier son allocation. Certaines unités de compte permettent même de se décorréler des marchés traditionnels, comme les fonds à performance absolue ou le private equity (via les Fonds Communs de Placement à Risque (FCPR) en assurance-vie), offrant ainsi des opportunités diversifiées et potentiellement plus résilientes.
 

Dans ce paysage tumultueux, la question de gérer activement son épargne ou de faire confiance à la gestion passive prend tout son sens. C’est pourquoi nous consacrerons notre article de fond ce mois-ci à ce choix entre gestion active et passive. Enfin, notre interview d’expert est tournée vers la gestion thématique et comment l’intégrer à notre portefeuille.
 

Nous vous remercions pour votre engagement et pour votre fidélité.

 

Bien cordialement,  
Stellane COHEN  
Présidente

Nos conseils d'épargne

Restez informé

Nous décryptons pour vous l’actualité économique et financière et vous donnons des conseils d’investissement pour votre épargne. Abonnez vous à notre newsletter.

 

 

 

 

Vos données personnelles sont collectées par Altaprofits, en sa qualité de responsable de traitements, à des fins de prospection commerciale. Dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur en matière de protection des données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de retrait de consentement à la prospection commerciale, de suppression de vos données personnelles, que vous pouvez exercer en adressant votre demande par mail à : mes-données-personnelles@altaprofits.fr ou par courrier à : Altaprofits Conformité 35, rue de Rome, 75008 Paris.

Nous vous rappelons en outre que si vous ne souhaitez pas faire l’objet de prospection commerciale par voie téléphonique, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur le site internet www.bloctel.gouv.fr. Pour toute information complémentaire sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de données personnelles.

Je m'inscris