Deux options pour réduire vos impôts

 
Si vous souhaitez payer moins d’impôts sur les revenus, les plus-values, l’ISF ou sur votre succession vous disposez de deux solutions :
 
  • Investir dans des produits de défiscalisation
  • Souscrire des produits peu ou pas fiscalisés

 

Altaprofits met à votre disposition une gamme de produits répondant à ces objectifs

Les placements défiscalisants

<h2 class="rtejustify">Assurance-vie : régime fiscal</h2>
<p class="rtejustify">S’il est admis que l’assurance-vie présente une <strong>fiscalité</strong> avantageuse comparativement à d’autres placements comme les livrets d’épargne non réglementés ou le Compte Titres, il faut savoir que le régime fiscal appliqué varie en fonction du type d’opérations effectuées. <strong>Fiscalité</strong> des produits en cas de rachat du contrat d’assurance-vie, régime particulier des contrats épargne handicap et rente survie, <strong>fiscalité</strong> en cas de décès… Comment s’y retrouver ? Décryptage.<br>
<strong>Fiscalité</strong> en cas de rachat total ou partiel du contrat d’assurance-vie<br>
Contrairement à une idée reçue, l’épargne placée en assurance-vie est toujours disponible, c’est-à-dire que le souscripteur peut à tout moment faire des rachats, qu’ils soient partiels ou totals.<br>
Attention toutefois, un rachat total met fin au contrat.</p>
<h2 class="rtejustify">Quelle fiscalité pour les rachats ?</h2>
<p class="rtejustify">Qu’il soit total ou partiel, le rachat est soumis à l’impôt.&nbsp;<br>
Les intérêts produits pendant la vie du contrat ne sont pas fiscalisés (sauf prélèvements sociaux pour le fonds en euros), leur retrait qu’il soit en totalité ou en partiel l’est.<br>
- Si le contrat a moins de 8 ans, les gains sont soumis à l’impôt sur le revenu ou sur option à un prélèvement libératoire. Il sera de 35 % (hors prélèvements sociaux) si le rachat intervient pendant les 4 premières années, et de 15 % (hors prélèvements sociaux), s’il a lieu entre 4 et 8 ans.&nbsp;<br>
- Si le contrat a plus de 8 ans, les intérêts et la plus-value sont soumis à l’impôt sur le revenu après abattement annuel de 4600€ pour un célibataire et 9 200€ pour un couple ou sur option à un prélèvement libératoire de 7.5% (hors prélèvements sociaux).</p>
<p class="rtejustify">Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la <strong>fiscalité de l’assurance-vie</strong>, une distinction doit être faite entre les versements effectués avant et après le 27 septembre 2017. Pour les versements réalisés avant cette date, les gains attachés à ces primes sont soumis à cette imposition en cas de rachat.<br>
En ce qui concerne les versements ultérieurs, les gains attachés à ces primes sont imposés au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) ou sur option à l’impôt sur le revenu.<br>
Avec cette nouveauté fiscale, l’épargnant n’aura plus d’intérêt à bloquer son argent pour bénéficier d’une moindre imposition sur les plus-values et intérêts (sauf au-delà de 8 ans pour des versements inférieurs à 150 000 euros).<br>
L’assureur procède à un prélèvement forfaitaire non libératoire au taux de 12,8 %. Ce taux peut être réduit à 7.5% si le patrimoine détenu en assurance vie est inférieur à 150 000 euros.</p>
<h2 class="rtejustify">Régime d’imposition de la fortune immobilière</h2>
<p class="rtejustify">Si le souscripteur du contrat est soumis à l’impôt sur la fortune immobilière, la valeur de rachat des contrats d’assurance-vie et des bons ou contrats de capitalisation exprimés en unités de compte est incluse dans le patrimoine du souscripteur à hauteur de la fraction de la valeur représentative des unités de compte constituées d’actifs immobiliers.<br>
Toutefois, une exonération fiscale est accordée aux actions d’OPCVM investies à hauteur de moins de 20 %, en biens ou droits immobiliers, à la condition que le redevable détienne moins de 10 % des droits de l’organisme de placement collectif.</p>
<h2 class="rtejustify">La fiscalité de l'assurance-vie en cas de décès</h2>
<p class="rtejustify">L’imposition varie en fonction de multiples critères : date d’ouverture du contrat, âge du souscripteur lors du versement des primes, liens familiaux avec le(s) bénéficiaire(s) du contrat et date de versement des primes et montant des capitaux transmis.</p>
<div class="table-responsive">
<table border="1" cellpadding="5" style="width: 100%;">
<tbody>
<tr bgcolor="#666666" style="color:#ffffff; text-align: center;">
<td>Date de souscription du contrat</td>
<td colspan="2">Primes versées avant le 13 octobre 1998</td>
<td colspan="2">Primes versées après le 13 octobre 1998</td></tr>
<tr bgcolor="#eeeeee" style="text-align: center;">
<td>Age du souscripteur</td>
<td>Avant 70 ans</td>
<td>Après 70 ans</td>
<td>Avant 70 ans</td>
<td>Après 70 ans</td></tr>
<tr style="text-align: center;">
<td>Avant le 20 novembre 1991</td>
<td>Exonération</td>
<td>Exonération</td>
<td colspan="2">Abattement de 152 500€ par bénéficiaire et taxe de 20% au-delà jusqu’à 852 500€ puis de 31,25%</td></tr>
<tr bgcolor="#eeeeee" style="text-align: center;">
<td>Après le 20 novembre 1991</td>
<td>Exonération</td>
<td>Abattement de 30 500€ sur les primes versées <sup>(*)</sup> et au-delà taxation aux droits de succession habituels</td>
<td>Abattement de 152 500€ par bénéficiaire et taxe de 20% au-delà jusqu’à 852 500€ puis de 31,25%</td>
<td>Abattement de 35 500€ sur les primes versées <sup>(*)</sup> et au-delà taxation aux droits de succession habituels</td></tr></tbody></table></div>
<p class="rtejustify"><sup>(*)</sup><it> Les plus-values et intérêts sont exonérés</it></p>
<p class="rtejustify">Depuis 2007, les sommes versées au conjoint marié ou pacsé sont totalement exonérées d’imposition et de droits de succession, quels que soient la date des versements et l’âge du contrat.<br>
En l’absence de bénéficiaire désigné, les sommes (ou titres versés) au décès de l’assuré font partie intégrante de sa succession et sont donc soumis aux droits de succession au barème habituel.</p>
<h2 class="rtejustify">Fiscalité en cas de sortie en rente</h2>
<p class="rtejustify">Une exonération d’impôt est accordée sur les intérêts du contrat lors d’une sortie en rente viagère. En revanche, les rentes viagères sont imposables pour une fraction de leur montant qui dépend de l'âge du bénéficiaire lors du versement de la rente.<br>
Vous souhaitez rentabiliser votre épargne ? Altaprofits, l’un des pionniers de la distribution de contrats d’assurance-vie sur Internet, vous propose des produits d’assurances vie, de contrats de capitalisation et d'autres produits d’épargne ou de prévoyance adaptés à votre profil. Conseil, recherche des meilleurs produits, négociation des conditions tarifaires… Profitez de l’expertise de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine.</p>

Les placements pas ou peu fiscalisés

<h2 class="rtejustify">Opter pour une assurance vie sans frais d’entrée</h2>
<p class="rtejustify">Les produits d’<strong>assurance vie sans frais d’entrée</strong> proposés sur Internet présentent de nombreux avantages : frais réduits, souplesse de gestion et bonne rentabilité Altaprofits, l’un des pionniers des contrats d’assurance vie en ligne, propose des produits multi-supports avec des outils de gestion performants.</p>
<h2 class="rtejustify">Les avantages des assurances vie sans frais d’entrée</h2>
<p class="rtejustify">Souscrire à une assurance vie sans frais d’entrée signifie que la totalité des sommes versées sera épargnée et générera des intérêts. Par exemple, avec un capital de 10 000 euros qui rapporte 3 %, le souscripteur gagne au bout d’une année de détention 10 300 euros, contre « seulement » 9 785 euros s’il avait opté pour une offre avec 5 % de droit d’entrée. En effet, dans ce dernier cas, le montant effectivement investi sera de 9 500 euros. Ainsi, l’absence de frais d’entrée reste particulièrement avantageuse pour les souscripteurs.</p>
<p class="rtejustify">Toutefois, beaucoup doutent de la performance de ce type d’assurance, craignant qu’elles ne puissent pas offrir les mêmes avantages que les autres contrats. C’est faux. En effet, ces assurances vie sans frais d’entrée, qui sont pour la plupart distribuées sur Internet, proposent un large choix de supports d’investissement (fonds en euros, actions, supports immobiliers, ETF…) et des possibilités de gestion similaires (Gestion Libre ou Gestion Pilotée), sinon plus attractives, par rapport aux contrats « classiques » commercialisés dans et par d’autres réseaux de distribution.</p>
<p class="rtejustify">Par ailleurs, elles comportent également des options qu’il est possible de trouver habituellement dans les offres classiques : obtention d’avance, possibilité de programmer les versements, garantie décès sécurisante, etc.</p>
<p class="rtejustify">Comme elles sont commercialisées sur internet, ces assurances vie sans frais d’entrée offrent la possibilité d’effectuer tous les actes de gestion en ligne : l’arbitrage qui sera pris en compte le jour même, contrairement aux assurances classiques dont les arbitrages s’avèrent peu réactifs. D’autre part, le souscripteur accède quotidiennement à diverses informations et peut suivre en temps réel l’évolution de la valeur des unités de compte et de son capital.</p>
<h2 class="rtejustify">Altaprofits, des offres d’assurance vie sans frais d’entrée et performantes</h2>
<p class="rtejustify">Altaprofits propose différents contrats (gérés par des assureurs de renom comme Generali Vie, Suravenir Groupe Crédit Mutuel Arkéa ou encore SwissLife Assurance et Patrimoine) tous exempts de frais d’entrée (pas de virgulle devant et) et qui offrent de nombreux avantages de gestion. Aucun frais de versement et d’arbitrage n’est prélevé. Par ailleurs, les frais de gestion demeurent réduits, étant limités à moins de 1% par an.</p>
<p class="rtejustify">De nombreux outils, robo-advisors et simulateurs sont mis à la disposition du souscripteur et de l’assuré pour l’aider à gérer son épargne et optimiser les performances de cette dernière. Pour ceux qui manquent de temps ou qui ont besoin d’accompagnement dans la gestion de leur contrat, ils peuvent également bénéficier d’un large choix de profils de Gestion Pilotée (ou Gestion sous mandat) aux rendements attractifs. L’investisseur peut alors choisir le niveau de risque auquel il souhaite s’exposer, ou donner carte blanche au gestionnaire. À titre d’exemple, les performances d’une gestion pilotée Lazard Frères Gestion, profil Carte Blanche, sur un contrat d’assurance vie Altaprofits Vie s’élèvent à 9.17% nets en 2017.</p>
<p class="rtejustify">C’est bien plus performant que l’épargne placée sur les livrets réglementés comme le Livret A, LEP, CEL… !</p>
<p class="rtejustify">Enfin, avec Altaprofits, il est possible d’effectuer certaines opérations à distance avec la signature électronique, comme le rachat partiel d’un contrat ou un versement. C’est plus simple, plus rapide et l’argent est plus rapidement investi !</p>

0
0
0
Avec container
Publié
562

    Découvrir le PERP   

 Découvrir le Madelin

 Découvrir les FCPI/FIP

Je m'inscris