Conjoncture actualites-financieres

La Boussole des Marchés

Par M&G Investments

Inflation

Le maintien des mesures de relance monétaire et budgétaire, le retour rapide de la croissance économique et la matérialisation de la demande accumulée sont les principaux facteurs susceptibles de propulser l’inflation à la hausse à court terme. Dans le même temps, des facteurs à long terme qui pourraient limiter la hausse de l’inflation face à la réduction des mesures de relance, en particulier les dommages économiques infligés par la pandémie, l’automatisation, la digitalisation et le vieillissement de la population.

Banques centrales

La Fed laisse délibérément l’inflation augmenter afin que l’économie reparte de l’avant et que les taux long s’éloignent de zéro.

Dollar américain

Le billet vert qui, selon elle, devrait bénéficier de la remontée des rendements des bons du Trésor, dans le sillage de l’embellie de la croissance économique et de la mise à disposition rapide des vaccins sur le territoire américain.

Marchés émergents

Le déploiement relativement lent des vaccins dans certains pays émergents est inquiétant, mais nous estimons que les fondamentaux sous-jacents restent solides dans nombre d’entre eux et que leurs actifs offrent toujours un bon potentiel d'appréciation. De plus, la remontée récente des prix des matières premières, comme le pétrole et le cuivre, devrait être favorable à une grande partie de l’univers émergent.

Prix du pétrole

La hausse du prix du pétrole peut avoir une incidence négative et entraîner un durcissement des conditions financières, alors que la reprise commence tout juste à s’amorcer. Les pays du groupe OPEC+ ont fait preuve d’une discipline accrue ces derniers mois et la réduction des dépenses d'investissement pourrait également limiter l’offre.


 

Je m'inscris